Ironie du sort


Après plusieurs moments passés à guetter les aurores boréales, c’est finalement ce matin, en route vers l’aéroport, que j’en aurai vu une.  Malheureusement, comme nous étions en ville, nous ne voyions pas très bien, et puis c’était une petite aurore toute timide, alors on la devinait plus qu’autre chose.  C’était fort peu impressionnant, mais au moins j’en aurai vu une avant de quitter! 

J’écrirai bientôt (quand je serai enfin rentré à la maison et que j’aurai pu dormir un petit peu!) un dernier billet sur le Yukon, cette fois avec des photos que j’ai prises à l’appui!

Publicités
Cet article, publié dans N'importe quoi, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s